Près du sorbier aux oiseaux

Là, tout en haut A flan de coteau Après le séquoia géant Prends le chemin de sable Celui qui grimpe tout droit On se dirait derrière la dune Transporté en un instant vers l’océan Les herbes sèches nous caressent les jambes Tu entendras le rouge gorge Quelques grillons rythment l’air brûlant Tout est bien Je t’attendrai près du sorbier aux oiseaux.
Juin 2015
AccueilVitrineExpositionsRétrospectivePresseParcours artistiqueLiensContact
Maison des Artistes N° V086896, Adhérente à l’ADAGP N°1087300  © Tous droits de reproduction et de représentation réservés
Création et développement : Atelier d'Artistes